La dive bouteille

 

C’est Rabelais dans le Cinquième Livre (1546) qui le premier évoque avec ferveur la divine boisson contenue dans une bouteille …

 

Cependant, si la bouteille en verre est connue depuis l’antiquité, son utilisation pour la conservation, le transport et le commerce du vin est relativement récente.

Il fallut attendre l’année 1632 pour qu’un diplomate anglais, sir Kenelm Digby, inventât la bouteille de vin moderne caractérisée par un goulot renforcé par une bague.

 

Mais jusqu’à la 2ème moitié du vingtième siècle, la plupart des vignerons vendaient encore leur vin en barriques.

 

Chaque pays, chaque vignoble utilisaient des bouteilles de volumes différents, ce qui ne facilitait pas les pratiques commerciales. De nos jours une normalisation des volumes des contenants permet de s’y retrouver plus facilement.

Depuis 2007 une directive européenne autorise 8 volumes différents de 10ml à 1,5litre.

 

La bouteille de 75 cl.

C’est également aux Anglais que nous devons la mesure de 75 centilitres pour la bouteille de vin. Au 19è siècle, les principaux clients des viticulteurs français étaient les Anglais, notamment à Bordeaux. Nos voisins britanniques qui n’avaient pas adopté le système métrique avaient comme unité de mesure le gallon qui valait 4,55 litres.

Pour éviter des conversions fastidieuses, ils transportaient le vin de Bordeaux dans des barriques de 50 gallons, soit 225 litres ou 300 bouteilles de 75 cl. Ce chiffre de 300 était plus facile à utiliser que celui de 225. Un gallon équivaut donc à 6 bouteilles. C’est la raison pour laquelle le vin est vendu en caisse de 6 ou 12 bouteilles.             

 

 

Dénomination des bouteilles et leurs contenances.

 

Quart de Champagne, Piccolo  de Bordeaux: 20cl

Chopine : 25 cl

Fillette : 37,5 cl à Bordeaux, soit 3 verres de Bordeaux

Demi-bouteille : 37,5 cl

Chopine Nantaise : 43 cl

Pot : 46,5 cl

Désirée : 50 cl (Suisse et Savoie)

Medium de Champagne : 60 cl

Clavevin : 62 cl – autorisé pour le vin jaune du Jura et le château-chalon

Bouteille : 75 cl

Magnum : 1,5 L, soit 2 bouteilles

Double magnum : 3 L, soit 4 bouteilles

Marie-Jeanne : 2, 5 L – n’est quasiment plus utilisée

Jéroboam : 3 L (4 bouteilles) en Bourgogne, Rhône et Champagne, mais 4,5 litres à Bordeaux

Dame-jeanne : 3, 87 L – n’est plus utilisée

Réhoboam : 4,5 L (6 bouteilles) en Bourgogne, Rhône et Champagne

Impériale : 6 L (8 bouteilles) à Bordeaux

Mathusalem : 6 L (8 bouteilles) en Bourgogne, Rhône et Champagne

Salmanasar : 9 L (12 bouteilles en Bourgogne, Rhône et Champagne

Balthazar : 12 l (16 bouteilles)

Nabuchodonosor : 15 L (20 bouteilles)

Melchior : 18 L (24 bouteilles – A Bordeaux

Salomon : 18 L (24 bouteilles) en Bourgogne, Rhône et Champagne

Souverain : 26,25 L ( 35 bouteilles)

Primat : 27 L (36 bouteilles)

Melchisédech : 30 L (40 bouteilles)

Adelaïde : 93 L (124 bouteilles)

Sublime : 150 L (200 bouteilles) – pour les grandes soifs !

 

Et pour l’anecdote, les américains ont crée une bouteille géante : la Maximus : 570 L (760 bouteilles)  hauteur 1m38!!!!!

 

7 ème édition :

 

Samedi 4 décembre 2021 de 10h à 19h - nocturne jusqu'à 21h30

Dimanche 5 décembre 2021 de 10h à 18h

 

Tarif entrée : gratuit

 

Possibilité d'acheter un verre de dégustation sur place

 

Pass sanitaire requis